• Bonjour à tous ! Aujourd'hui petite plongée dans le passé, car je vais revenir sur mes Corocoro du dernier trimestre 2014/premier trimestre 2015 (période pendant laquelle j'ai été abonnée). On commence par les contenus du numéro 438 (je posterai les publicités dans un article suivant, à part).

    Je m'excuse d'avance pour la qualité des photos, c'est le premier numéro dont j'ai pris des photos donc c'était un peu le crash test, les suivants sont mieux sortis normalement ;;

     

    Corocoro no.438 10/2014 (月刊コロコロコミック2014年10月) coverCorocoro no.438 10/2014 (月刊コロコロコミック2014年10月)

    Numéro 438 du Corocoro paru le 13/09/2014

    Corocoro no.438 10/2014 (月刊コロコロコミック2014年10月) summary

    On retrouvera donc dans ce numéro : Youkai Watch, Kaitou Joker (volume séparé), Usotsuki! Gokuo-kun, Dangerous Jii-san Ja, Hyahha da yo~Funasshi, Zo zo zo Zombie-kun, Duel Masters VS, Penguin no Mondai +, Keshikasu-kun, Pazudora Z, Buddy Fight, Ore ka Battle, Kendama Arashi, Hero Bank, Myame Myame, Hoshi no Kirby, Super Mario-kun, Shin Dora-base, Pocket Monsters et Kaseki Horidaa Mugen Gia (clap de fin de la série !). Les chapitres ne sont pas numérotés mais un aperçu des pages de début sont disponibles quand on lit la suite !

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • Bonjour à tous ! Je poste juste un petit article pour vous prouver que je suis toujours en vie.

    J'ai pas mal pensé aux blogs mais je n'ai pas trouvé le temps de venir. J'avais des journées de stage très chargées malgré le confinement, et j'avoue avoir préféré passer mon temps libre sur les jeux-vidéos plutôt que sur les blogs. Comme je devais beaucoup écrire, je n'avais aps suffisamment d'énergie pour faire quelque chose de concret haha.

    J'ai fait un ou deux brouillons mais je ne sais aps si je les plublierai. En attendant de trouver un taff ou une thèse je suis au chômage, et je pense avoir récupéré après un petit passage à vide. J'ai recommencé à lire quelques mangas, donc j'espère pouvoir débrief le tout par ici très bientôt ! Il est également possible que je poste un peu de contenu hors sujet haha

     

    J'espère que, si des gens passent toujours par ici, vous vous portez bien, et à bientôt j'espère ♥

     

    Zatsu


    1 commentaire
  • Bonjour à tous ! J'espère que vous avez passé de bonnes fêtes de fin d'année, et bonne année 2020 ! J'espère que cette année nous apportera des bonnes choses :D.

    Bonne année !
    oopsie woopsie j'ai envoyé la mauvaise image

    Cet article va être un peu racontage de life, puisque j'avais envie de faire un mini point sur mon année 2019 écoulée ! Beaucoup le font sur twitter mais je trouve que d'avoir un plus de 300 caractères ça aide à se poser un peu quand même. Je ne me suis jamais prêté à l'exercice, mais je trouve l'idée plutôt intéressante puisque ça permet de voir à quel point on a avancé.

    Sur le plan relationnel d'abord, je dirais que le bilan de cette année est plutôt positif. Je regrette d'avoir moins de contact avec un de mes groupes d'amis avec qui on trainait depuis le lycée. J'ai fait pratiquement toutes mes soirées de fac avec eux et du coup c'est un peu bizarre de ne pratiquement plus se voir comme ça. Après c'est normal d'évoluer de son côté avec les années et ce n'est pas parce qu'on ne se voit pas qu'on est plus amis. D'un autre côté j'ai rencontré ou revu pleins de personnes géniales qui se reconnaitront surement et c'était vraiment, vraiment très cool ! J'ai rencontré aussi pas mal de gens intéressants IVL (vive Discord et les jeux en ligne) avec qui j'ai passé de très bons moments. C'est important aussi car comme on est pas proches dans mon master ça a permis de rompre la solitude de ma chambre CROUS d'une manière vraiment positive. J'espère que 2020 sera aussi riche IVL, et peut-être plus IRL ? Qui sait.

    Cette année à également été l'occasion de voyager un peu, puisque j'ai passé une semaine aux Pays-Bas avec ma soeur. Ca m'a permi de découvrir un petit bout des Pays-Bas (Leiden et Utrecht notamment) un peu moins vénère qu'Amsterdam et l'expérience était vraiment plaisante ! J'aimerai beaucoup pouvoir y retourner pour tester les pistes cyclables héhéhé. J'ai également eu l'occasion de visiter nos amis bretons grâce à un stage de 2 mois à Rennes. Je garde une très bonne impression de la ville : certes il y a des choses à améliorer, mais le centre ville est très mignon et c'est très bien aménagé comparé aux villes du sud ! J'ai été logée chez l'habitante et elle était super sympa, j'étais trop triste de partir snif... Je garde également un bon souvenir des meilleures parties de Final Fantasy XIV avec la clique quand j'étais dans mon petit studio !

    Cette année n'a pas été une des plus riches en lecture pour ma part, notamment du côté des romans. Ca doit être parce que i'ai moins bougé en train que certaines années, mais surtout parce que j'ai bougé sur d'autres modes de lecture que je ne peux pas répertorier (je tiens ma liste sur SensCritique). En effet, je suis moins rigoureuse sur le compte des mangas que je lis et je ne peux pas y compter les magazines. Certes, il y a quelques années je lisais beaucoup de presse en français en plus des romans que je n'ai pas compté... Mais j'ai lu quelques magazines de prépublication cette année, et ce n'est pas forcément une mince affaire non plus ! Et puis on va pas se mentir, il y a aussi le fait que j'ai passé beaucoup d'heures à jouer... A FFXIV, mais pas que -Stardew Valley, Pokémon Bouclier et Chocobo's Mystery Dungeon, pour ne citer qu'eux-. C'est un peu dommage, mais j'ai quand même pu faire de bonnes découvertes côté jeu et côté roman/ manga, donc quelque part c'est le plus important ewe.

    Pour finir, côté études, j'ai quand même réussi à valider mon M1 avec mention en m'accordant beaucoup plus de temps libre que les années précédentes. J'apprécie plutôt le concept, et j'espère que tout se passera aussi bien pour valider le M2 cette année ewe.

    Voilà voilà ! Après je suis pas très douée pour prendre des résolutions et tout, j'aimerai juste que mon stage se passe bien ! Et si aller, pour la forme : lire au moins 10 romans et trouver le temps de jouer au prochain Animal Crossing sur Switch ! Essayer de publier au moins 1 article par mois sur au moins un des deux blogs aussi ce serait pas mal hihihi.

    Sur ce je vous dis à bientôt pour un vrai article sur Tokyo Mew Mew. Bonne année et prenez soin de vous ♥

     


    1 commentaire
  • Bonjour à tous ! Ceux les plus à l'affut des news manga du côté du Japon seront peut-être au courant de la nouvelle : une nouvelle série dans l'univers de Tokyo Mew Mew est sortie dans le Nakayoshi* de Janvier 2020, sorti mi-décembre (logique). Elle s'appelle Tokyo Mew Mew Ore !? [ore étant une manière masculine de dire "je"]. Vous l'aurez donc peut être compris, cette fois-ci les Mew Mew ne seront pas des filles mais... des beaux gosses !

    Tokyo Mew Mew Ore scanTokyo Mew Mew Ore scan

    On suit dans ce premier chapitre les aventures d'Anzu Hinata, une écolière. Lors de la "fête" d'Halloween annuelle de Shibuya*, qui existe vraiment et est d'ailleurs plutôt réputée à l'étranger, des monstres, font leur apparition. Un de ses camarades de classe, Aoi Shibuya, sur lequel elle craque car plutôt beau gosse, vole alors à sa rescousse ! Et à leur plus grande surprise mutuelle, il se transforme en neko-boy vétu d'un petit crop top, digne héritier d'un Miqo'te qui se serait fait habiller selon les normes d'un Magical Girl...

    Tokyo Mew Mew Ore scanTokyo Mew Mew Ore ! scan

    Ce premier combat lui permet de rencontrer un autre magical boy plutôt prétentieux (mais aussi bg), et une professeure. Cette dernière leur avoue leur avoir injecté par erreur des extraits provenant d'animaux en voie de disparition...

    Rien de nouveau donc sous le soleil, hormis qu'on ne suivra pas des héroïnes cette fois-ci, mais hommes. L'héroïne reste cependant une fille, ce qui laisse le champ libre à l'autrice pour tous les triangles amoureux possibles et imaginables avec les différents personnages qui nous ont été ou seront introduits. J'avoue avoir été agréablement surprise par ce premier chapitre. En effet, je trouvais au début le concept de mecs en petite tenue carrément cringe. J'ai tout de même cédé à la curiosité, et j'avoue ne pas avoir été déçue, et finalement, les tenues des mecs passent presque en fait :'). Pas de transformations pleines de paillettes cette fois-ci (quoique ?), mais j'espère que la suite sera à la hauteur !

    Tokyo Mew Mew NakayoshiTokyo Mew Mew Nakayoshi

    De nombreuses pages couleur à l'effigie de la saga originale faisaient également l'annonce du retour du Tokyo Mew Mew Project en 2020, mais j'avoue que je n'ai pas vraiment compris si cela était lié uniquement à la nouvelle série ou s'il y avait autre chose... Si c'est le cas, je vous en tiendrai informés, car je ne manquerai pas le prochain volume du Nakayoshi !

    A bientôt pour un prochain article, qui, je l'espère, arrivera plus vite que celui-là ♥

    [1] : le Nakayoshi est un magazine de prépublication mensuel de Shojo qui fête cette année ses 65 ans. Il est édité par Kodansha et publie essentiellement des mangas de romance et des magical girl tels que Candy Candy, Sailor Moon, Card Captor Sakura, Magic Knight Rayearth, Tokyo Mew Mew, Chocola et Vanilla, Mermaid Melody, Shugo Chara, ou bien la Fille des Enfers et même des mangas d'Osamu Tezuka ! Les séries publiées sont très variées, même si la très vaste majorité n'ont pas été publiées en France ! [liste des séries parues, wikipédia]

    [2] : chaque année, à l'époque d'Halloween, les gens viennent montrer leurs costumes et se réunir dans le quartier de Shibuya, notamment près du célèbre carrefour. La foule est très compacte, surtout aux heures de pointe ! Cette année, l'évènement à duré plusieurs jours pendant la semaine.

    /!\ : attention pour ceux qui voudraient enregistrer les scans ! Les images sont en deux parties, assurez vous de bien enregistrer les 2 si vous ne voulez pas de mauvaise surprise !


    4 commentaires
  • Bonjour à tous ! En attendant le prochain article sur Magical Doremi, je vous propose de patienter un peu avec un petit article sur 2 mangas que j'ai découvert cette semaine : Chihayafuru et En scène ! Ce ne sont pas des séries récentes, puisqu'elles sont sorties en France respectivement en 2013 et 2016. Pour tout avouer, je lorgnais sur les 2 séries depuis leur sortie, mais je n'avais pas osé sauter le pas, à l'époque, car elles étaient trop "rose" et "shojo". Ne me jugez pas svp, j'étais jeune et stupide... Bref, rentrons donc dans le vif du sujet. Petite précision : je tiens à m'excuser d'avance, car je ne suis VRAIMENT pas douée pour faire les résumés...

    En scène ! de Cuvie, vol. 1

    En scène ! couverture volume 1

    Contrairement à ce que pourraient laisser penser les couleurs de la couverture et le thème abordé, En scène est bel et bien un seinen, bien que publié en tant que shojo par Kurokawa en France. On y suit Kanade, une petite fille, qui découvre la danse classique lorsqu'elle va voir un ballet auquel sa voisine, Lisa, participe. Elle décide alors de devenir ballerine, bien qu'elle ne dispose pas de talents particuliers...

    J'ai littéralement été conquise par le premier volume, et j'espère vivement que la suite sera à la hauteur ! Je crois que je suis tombée amoureuse du trait de la mangaka : c'est fluide, vivant, et elle a su bien rendre la grâce des corps féminins et masculins avec son trait dynamique. L'histoire est plutôt pas mal, et les cheminements dans la réflexion de Kanade pour surmonter les obstacles sont ingénieux et agréables à suivre.J'ai hâte de voir ce que la suite nous réserve ! Série en cours, 13 tomes en France et au Japon.

    En scène scan tome 1 jp           En scène ! scan tome 1 JP

    Chihayafuru de Yuki Suetsugu, vol. 1

    Le chapitre gratuit distribué par Pika à la sortie de la série m'avait fait super envie à l'époque... J'avoue que je suis un peu full regrets maintenant, quand je vois que la série compte actuellement 30 tomes en France et pas moins de 43 au Japon. Encore une fois, la série a été éditée en tant que shojo en France alors que c'est en réalité un josei.

    Chihayafuru tome 1 couverture FR

    On y suit Chihaya, élève de 6ème, n'a qu'un seul rêve dans sa vie : voir sa soeur devenir la mannequin la plus célèbre de tout le Japon ! Mais lorsqu'elle rencontre Arata et découvre le Karuta, sa vie bascule alors qu'elle découvre ce qu'est véritablement une passion. Avec Taichi, un autre élève de sa classe, ils vont devenir inséparables. Enfin, c'est ce qu'ils croyaient...

    J'avais été très hype par le premier chapitre, et la suite du volume ne m'a pas déçue. Le trait de la mangaka est très doux et retranscrit bien à la fois les moments doux et les moments rempli d'émotion lors des matchs. Bien que le personnage de la sœur de Chihaya m'ait paru un peu caricatural pour le moment, j'ai trouvé les relations entre les enfants très touchantes. Apparemment, l'arc de l'école primaire ne dure que lors des 2 premiers volumes, et j'avoue être très curieuse de voir ce que réserve la suite, encore une fois !

     

    Merci à tous d'avoir lu ce court article jusqu'au bout ! A bientôt, pour je l'espère un un peu plus construit cette fois ci

     


    9 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires